Le Deal du moment : -69%
Mallette pour PC portable 15,6 pouces
Voir le deal
7.99 €

Partagez
 

 + LE CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Gunnar Sigbrandr

Gunnar Sigbrandr

Messages : 283
Points : 827
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Partout.

Feuille de personnage
Je suis : : Disponible pour RP
Capacités:
Mes liens:

+ LE CONTEXTE Empty
MessageSujet: + LE CONTEXTE   + LE CONTEXTE EmptySam 6 Oct - 2:48


Behind the mirror
"LET'S GET THE PARTY STARTED"
 



Story of my life
«  Il existe une légende qui veut que chaque reflet que l'on voit n'est qu'une porte vers un autre monde. Mais c'est écrit. Toutes les légendes possèdent un fond de vérité. Oh, vous ne me croyez toujours pas ? Alors laissez-moi vous raconter mon histoire. »

« We the kings – Say you like me » . Je pouvais entendre la musique à la fois agressant mon sommeil et pourtant tellement entraînante à travers la brume de mes rêves. A moins que le fait même que je l'entende voulait dire que j'étais en train de me réveiller. Avec un grognement, et les yeux toujours fermés, j'ai cherché à tâtons mon téléphone portable, toujours en marche, qui devait se cacher sous mes couvertures. J'avais pris cette pénible habitude de toujours l'avoir avec moi, peu importait l'endroit où je me trouvais. Ouvrant péniblement un œil, puis l'autre, je me suis résignée à m'asseoir sur mon lit, les sourcils froncés, essayant de localiser le bruit. J'ai enfin fini par comprendre qu'il se trouvait en-dessous de moi, aussi stupide que cela puisse paraître. D'un geste brusque, j'ai donc envoyé ma main sous mon lit, pour attraper l'objet du délit, et enfin éteindre ce maudit réveil. Tout en me levant, j'ai regardé mes messages, soucieuse de savoir si quelqu'un avait pensé à moi alors que je dormais telle une princesse, mais observant le peu de résultat, j'ai fini par me résigner, ai lancé une playlist au hasard, et ai posé l'objet sur mon bureau. Il était déjà sept heures, et je n'étais vraiment pas prête pour aller en cours. La journée s'annonçait vraiment difficile. Je ne me doutais pas encore d'à quel point. D'un pas lent, je me suis dirigée vers la salle de bains sans que quiconque ne me passe devant. Encore une bonne nouvelle, ni mon frère ni mes parents n'avaient eu la bonne idée de se lever en même temps que moi. Alors que je me rafraîchissais, prenais une douche et m'habillais, tout en empoignant d'une main mon maquillage – tout cela en trois quart d'heure, il ne faut pas rêver, je ne suis pas Buzz l'éclair – j'essayais de me remémorer mon emploi du temps. Deux heures de philosophie, deux heures de sport et … Non, rien à faire, je n'avais aucune idée de mon programme de l'après-midi. Soit je n'avais rien à faire, soit je n'étais qu'un poisson rouge. La seconde solution me paraissait la plus plausible, cela dit. Une fois m'être apprêtée, je suis repassée par ma chambre pour empoigner mon outil de communication favori, lorsque j'entendis un «  plop ». Tous les prétextes étaient bons pour rater ma première heure de cours, un bruit suspect valait tout autre motif, aussi, je me suis désespérément mise à chercher le problème. En vain. C'est à ce moment là que je me suis appuyée sur la porte de mon armoire, ornée d'un joli miroir qui en faisait toute la hauteur. Et c'est à ce moment-là que ma vie a changé. J'ai été aspirée. Ou plutôt … Je suis passée à travers. Comme une porte ne fonctionnant que d'un seul côté. Je ne sais pas pourquoi moi, les critères de sélection de l'univers ou même ce que je dois faire là. Mais le monde que j'ai découvert … Vous ne me croirez jamais. A moins d'y être arrivé aussi.

Certains arrivent dans un modèle réduit de Grèce Antique. D'autres, que j'ai pu rencontrer, dans un semblant d'Egypte Ancienne. Ou bien même devant un temple Maya. Moi, je suis arrivée juste au-dessous du temple de Loki. En contrebas de son château, bien trop imposant, et quelque peu sinistre, se trouvait un petit village. J'avais déjà vu ce genre de villages. Vous savez, je suis une grande fervente de séries télévisées. Ou plutôt je l'étais... Bref, je ne sais pas si vous avez déjà regardé Vikings, mais c'était exactement ça ! Lorsque je suis arrivée et que l'on m'a parlé des offrandes faites aux Dieux, je m'imaginais tout un truc vous savez … Comme dans notre monde, en somme. Des divinités imprécises, qu'on ne connait que dans les grandes lignes, sans avoir jamais eu la preuve qu'ils existaient vraiment. Le principe même de la foi, en vérité. Puis je l'ai vu. De loin seulement. Mais je l'ai vu. Pas Loki, non. Fenrir. C'est un loup. Mais pas ces loups que l'on voit dans les zoos. Un loup immense, difforme. Un loup qui ne peut être que d'origine divine. Doté de la parole. Je peux vous dire qu'il m'a glacé les sangs. Les Vikings autour de moi se sont mis à supplier qu'il les épargne. J'aurais pu partir. Pas rentrer chez moi, les premières semaines, j'ai cherché, vous savez, mais je ne trouvais rien. Mais j'aurais pu prendre un bateau et voyager. Des Elus, comme moi, j'en ai croisé des tas. Qui parcouraient le monde Nouveau à la recherche de réponses. Qui avaient découverts que les Dieux et les Légendes de notre monde sont venus se réfugier où je me trouve, ont créé un autre monde pour s'installer parmi les humains. Mais je n'ai pas voulu les suivre. Secrètement, j'ai toujours voulu avoir une autre vie. Mais je ne suis pas une aventurière, alors j'ai pris ce qui venait. Il y a peut-être mieux ailleurs, qui sait ?  


fiche by Anthemis.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Gunnar Sigbrandr le Mer 11 Mar - 22:35, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://oh-my-world.pro-forum.fr
 

+ LE CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEHIND THE MIRROR :: 


 :: Explications :: Contexte & Intrigues
-